Marc Lévy – Et si c’était vrai…

20160506_110448

« Été 1996. Le petit réveil posé sur la table de nuit en bois clair venait de sonner. »

Je pars dans deux jours en voyage, et face à mes prochaines 9h45 de vol, j’ai été obligée de faire un tour par la bibliothèque. J’ai pris un premier bouquin un peu au hasard comme à mon habitude, dont je parlerai sûrement à mon retour. Mais il me fallait tout de même un petit roman à lire pendant que j’étais encore chez moi, donc quelque chose qui se lirait plutôt vite. Et je suis tombée sur Et si c’était vrai…, je m’en suis saisie avec évidence pour plusieurs raisons. D’abord, c’est un Marc Lévy, donc j’étais en terrain plus ou moins connu. Et puis surtout, cette année j’ai lu Elle & lui du même auteur, que ma mère avait acheté. Bien que ça ne soit pas une véritable suite de Et si c’était vrai… on y retrouve les personnages. Bref, je publierai ce deuxième roman juste après du coup, quand bien même ce n’est pas l’ordre dans lequel je les ai lus.

Dommage pour moi, ce livre n’aura pas su me durer les quatre petits jours précédant mon voyage. Qu’importe, j’ai bien fait de le lire, il m’a bien plu. Cela dit, je l’ai trouvé très rapide à lire. Non pas que je sois d’une nature à être longue dans mes lectures, mais bizarrement, cette fois-ci, j’ai trouvé ça plus rapide qu’habituellement.

L’histoire est ciblée autour de Lauren et Arthur, et j’ai adoré Paul, le meilleur ami. Il est vrai que j’ai tendance à toujours apprécier davantage les personnages secondaires, mais pourtant, Paul devient le personnage principal dans Elle & lui et il reste mon préféré. La romance qui naît entre Arthur et Lauren apparaît peut-être un peu trop rapidement pour moi. Tout du moins, elle méritait d’être plus détaillée dans les points de vue de chacun des protagonistes. Surtout que j’avais eu l’impression qu’Arthur était de caractère plutôt réservé, et là ça contredit un peu l’idée que je m’en étais faite au regard des bribes de sa jeunesse qu’on découvre au fil du roman.

L’intrigue est jolie (désolée, j’avais pas mieux comme qualificatif!). Mais je m’étais un peu auto-spoilée la fin, en lisant Elle & lui, mais une certaine surprise était toutefois présente, donc ça fait toujours plaisir.

« Ce que je vais vous dire n’est pas facile à entendre, impossible à admettre, mais si vous voulez bien écouter notre histoire, si vous voulez bien me faire confiance, alors peut-être que vous finirez par me croire et c’est très important car vous êtes, sans le savoir, la seule personne au monde avec qui je puisse partager ce secret. »

 


• Ma note : 13/20 •

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s