Richard Morgiève – Les hommes

  Cette seconde masse critique Babelio pour laquelle j’ai été sélectionnée a été bien plus concluante ! (C.f. Pierre Coran – Mémoire blanche)   La quatrième de couverture : C’est un hymne aux hommes perdus des années 1950 et 1960, de ceux qui ressemblent à Lino Ventura ou à Gabin, des petits gangsters qui roulent des mécaniques…

Véronique Olmi – J’aimais mieux quand c’était toi

  Choisir le roman d’une auteure qui fait parler d’elle pour la rentrée littéraire, mais pas ce roman là précisément : du 100% moi. Ce n’est qu’un hasard pour que mon choix s’y porte à la médiathèque, puisque je ne connaissais pas l’auteure et qu’un titre pareil, ça force l’intérêt !   La quatrième de…

Toni Jordan – Tu pourrais rater intégralement ta vie

Les titres à rallonge m’ont toujours laissée perplexe. Je trouve que ça demande un certain cran, comme choix d’auteur, comme si plus il y avait de lettres, plus la promesse que le livre sera grandiose est grande. Le dernier long titre que j’ai en tête est l’un des thrillers de la trilogie Millénium, que j’ai…

Sìlvia Soler – À l’été qui commence !

Il est de ces petites victoires qui nous rendent fiers pour bien peu. C’est ce qu’il m’est arrivé lorsque je suis tombée sur ce roman-ci : « A l’été qui commence ! » de Silvia Soler. Quand j’ai vu l’illustration de couverture, j’ai d’abord trouvé que ça donnait un style vieillot, ou bien trop gnangnan. Mais après…